Règles du jeu :  - Rappel de l'A.G.B.P. (Règles officielles)    - Règles d'étiquette

Conventions

REGLES DU JEU : RAPPEL DE L'A.B.G.P.

Afin d'éviter toute discussion et contestation possibles lors d'une rencontre, il est bon de préciser certains points du règlement.
Aucune contestation ne pourra être admise au cours d’une Enrhumade.

REGLES OFFICIELLES DE L’ENRHUMADE

Article GO : philosophie
Depuis le berceau jusqu’à son lit de mort, l’Enrhumeur joue au BACKGAMMON, le jeu des Grands Pharaons. Il joue bien, il joue vite, il joue calmement. Il sourit parfois, enrhume un peu, mais jamais il ne se plaint du retour de la grande peste. Il fume son narguilé ; il boit sa mauresque. Il estime que la CHANCE récompense équitablement et infailliblement son HABILETÉ.

Article UNO : règlement
• Chaque joueur accepte les conventions et les règles de l’étiquette

• Le comité d’organisation désignera, à la majorité absolue, le juge arbitre du tournoi.
Celui-ci règlera tous les litiges. Il peut par exemple décider qu’une partie se poursuivra qu’après l’exclusion d’un certain spectateur, de plusieurs spectateurs, ou même de tous.

Article Trré : le jeu
• Le choix des pions
Lors d'une rencontre mixte, la gent féminine se fera une joie de choisir, sinon chaque joueur lance un dé, et celui qui fait le plus petit choisit.

• Le choix du sens du jeu :

• Le début du jeu
Chaque joueur lance un dé, et celui qui fait le plus grand commence avec la combinaison indiquée par les dés.

• Le branchage
Il est formellement interdit de brancher 2 fois de suite.
Si, lors du tirage pour déterminer le départ du jeu, les 2 joueurs font le même nombre, la partie vaudra 2 points. Si ces 2 mêmes joueurs font un autre double, la partie d'après vaudra 2 points et ainsi de suite.

• Le comptage des points :
Toutes les rencontres se disputent en 10 points à l'exception
- des demi-finales qui se jouent en 2 manches gagnantes de 7 points
- de la finale qui se joue en 2 manches gagnantes de 11 points

• Durée d’une partie
Jusqu’en quart de finale, chaque partie ne doit pas excéder 1 heure de jeu. Sinon l’issue de la rencontre dépendra de la partie suivante.
Demis ?
Finale ?

Article 4 : l’enrhumade
La détermination des poules se fait par tirage au sort à l’exception des têtes de série.

Têtes de series :
Soit les 4 derniers demi-finalistes
Soit les 4 premiers au classement général glissant

Le Board détermine la configuration de l’enrhumade
- poules
- 1/4 de finales

Les 2 premiers de chaque poule seront qualifiés pour les quarts de finale. En cas d’égalité, le goal-average particulier, puis général (et cas d’égalité au général, bagarre générale), sera prioritaire. Chaque premier de poule affrontera par tirage au sort un second d’une autre poule. Les demi-finales seront tirées au hasard. Les vainqueurs des demi-finales se retrouveront en finale. Le vainqueur de la finale gagnera l’enrhumade.

Article 5 : l’environnement
• Les spectateurs doivent observer un silence absolu pendant les matches.
• Chaque joueur a le droit de demander qu’un spectateur, ou des spectateurs quittent la table de jeu ; ils ne seront pas requis de donner des raisons.
• Chaque joueur a le droit de demander à son adversaire d’enlever de la table, des objets qui n’auraient pas de raisons de s’y trouver.
Exceptions à la règle : verre d’alcool, du maïs (uniquement pour les poules), cigarettes, hanneton.
• Toute aide mécanique (voire électronique) est prohibée ! (Jessie, pas d’enrhumade)
• Il est interdit de détenir tout document imprimé ayant trait au BACKGAMMON (tables de chances, tables de peste, tables de probabilités...) et leur usage est strictement prohibé dès le début du match.

Article 6. La règle de CRAWFORD
Est applicable telle qu’indiquée ci-après à tous les matches.
Lorsqu’un joueur arrive à un point du score dont dépend l’issue du match, par exemple à 9 points pour un match en 10 points, il ne sera pas permis d’utiliser le VIDEAU pour la partie qui suit.

Article 7. La convention de JACOBY
N’est pas applicable.

Article 8. La convention du BEAVERS
Est applicable sous réserve du refus de l’un des deux joueurs avant le début de la rencontre.


Article 12. La convention PAS DE DOUBLE APRES UN CASSE est applicable sous réserve du refus de l’un des deux joueurs avant le début de la rencontre.


Autres :
• Le gagnant l’organise l’année d’après ou confie l’organisation au finaliste, demi…

• 1/4 finale si à 3 : le eprsant du premier rejoue tout de suite après

• Classement général depuis la création de l’enrhumade permet de constituer de Board -> les 4 premiers + le Champion du monde en titre + le 1er au classement général glissant sur les 5 dernières années.

 

REGLES D’ETIQUETTES

1 • Les joueurs doivent déplacer les pions d’une seule main.

2 • Les joueurs doivent être ponctuels et jouer selon un rythme compatible avec le déroulement du tournoi.

3 • La durée de chaque rencontre est fixée à 1 heure maxi, sauf les demi-finales et finale

4 • Si une contestation surgit, les joueurs laisseront les pions en place jusqu’à la venue d’un juge arbitre.
Aidé d’un membre du comité d’organisation (Conseil Supérieur de l’ABGP), il statuera sur le litige, et leur décision sera sans appel. Cependant, conformément à l’article 19 des règles officielles un déplacement ne peut plus être contesté dès lors que le jet de dés suivant a été effectué.

5 • Les protagonistes inscriront séparément les scores des différentes parties, à moins qu’ils ne conviennent de faire inscrire ces résultats par l’un d’entre eux.

CONVENTIONS
Convention de JACOBY: du nom de son promoteur, cette convention stipule qu’il ne peut y avoir GAMMON ou BACKGAMMON que s’il y a eu au moins un doublement au cours de la partie- doublements automatiques exclus-.

• Convention PAS DE DOUBLE APRES UN CASSE : du nom de son promoteur, cette convention stipule qu’il ne peut y avoir de double après un cassé: par exemple le joueur qui tire double 2 après avoir cassé jouera simplement 2 fois 2 et non 4 fois 2.Autre exemple le joueur qui tire double 3 après avoir cassé jouera 2 fois 3 (et non pas 2 fois 2 comme à l’exemple précédent) et non 4 fois 3. Et ainsi de suite pour toutes les autres combinaisons de dés constituant un double ( double as, double 4, double 5, double 6).

• Convention BEAVERS : si un joueur estime que son adversaire lui a proposé un doublement injustifié, il peut, en acceptant le VIDEAU, lui imprimer un doublement supplémentaire, tout en gardant le DE DOUBLEUR de son côté. Le compte précédent est alors multiplié par 4.

 

 

Retour à la page d'accueil